LE PROJET "LUMIÈRE"

Pour protéger son environnement, il faut tout d'abord le comprendre

 

L’éducation est primordiale à une prise de conscience et une action directe pour la protection des écosystèmes de notre Terre.

L’éducation est le levier sur lequel notre association écologique doit s’appuyer afin de créer une prise de conscience auprès des populations locales.

Partant du constat que le niveau scolaire des enfants de Kpimé Dzokoto est malheureusement très faible, « La Danse des Papillons - Togo » œuvre pour le développement du système éducatif local par la création d’une bibliothèque communautaire (projet en cours), mais aussi dès 20I6 lors de la création par le président de l'association de « l’amicale villageoise pour la création de l’école maternelle de Kpimé Dzokoto » (27 élèves pour l'année scolaire actuelle).

 

Difficile pour nos enfants de développer leurs capacités d’apprentissage dans les conditions de vie qui sont les leurs. L’un des points cruciaux de ces difficultés est l’absence d’électricité.

Ici à Kpimé Dzokoto, sous le tropique du cancer, le soleil passe deux fois par an à son zénith, et toute l’année la nuit tombe entre I8H et I8H30.

L’école se termine à I7H30.

Il ne reste qu’une heure (au maximum) à nos enfants pour rentrer chez eux (certains habitant à plus de 30 minutes à pied de l’école), aller chercher quelque chose à manger pour le goûter, aider à rapporter du bois pour allumer le feu, et de l’eau de la rivière pour se doucher le soir, puis réviser leurs cahiers aux dernières lueurs du jour.

Dans beaucoup de foyers, par souci d’économie de piles et manque de matériel en énergie solaire, une seule lampe torche sert à toute la famille, en plus de la lumière du feu de bois, pour éclairer leurs soirées.

De ce fait, il est très difficile pour les élèves d'apprendre le jour même les cours dispensés à l’école pendant la journée. Ce n’est qu’au matin, très tôt avant la reprise des cours (à 7H30), ou durant la pause du déjeuner, que les enfants ont le temps et les moyens d’apprendre leurs leçons.

 

Désireuse d’œuvrer pour l’environnement et le développement de la population de Kpimé Dzokoto « La Danse des Papillons - Togo » projette une campagne de collecte de fonds permettant le financement de panneaux solaires dans les foyers du village.

A défaut d'une collecte de fonds suffisante à la réalisation de ce projet, l'association envisage de financer a minima l’achat de lampes torches à batterie solaire destinées aux élèves de l’école publique de Kpimé Dzokoto.

20161008_105754_edited.jpg